Les Calopterygidae ont le corps avec des reflets métalliques et les ailes non pédonculées, entièrement ou partiellement assombries (bleues, verdâtres ou brunes). Leurs ailes antérieures ont un grand nombre de cellules transversales à la base. Les mâles n’ont pas de ptérostigma, celui des femelles (pseudoptérostigma) est pâle et traversé par des nervures. Les trois derniers segments abdominaux des mâles présentent une coloration spécifique sur leur face inférieure constituant un catadioptre. Il n’y a qu’un seul genre (Calopteryx) en Europe, représenté par des espèces de grande taille.


Critères de détermination des espèces de Calopterygidae (ce qu’il faut distinguer sur les photos) :

  1. –       coloration des ailes
  2. –       couleur du corps

Anatomie d’un Calopterygidae (cliquer)

 Références pour l’identification des espèces :

– Dijkstra, 2010. Guide des Libellules de France et d’Europe. Delachaux Niestlé.

– d’Aguilar, Dommanget & Préchac, 1985. Guide des Libellules d’Europe et d’Afrique du Nord. Delachaux Niestlé.

– Grand, Boudot & Doucet, 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Biotope, Mèze. 136p.

– Atlas des Libellules de la Manche. Les dossiers de Manche Nature. 2012

– Les libellules des Côtes d’armor. Guide Atlas ds Odonates.VivArmor nature.

–  (pdf) Clé simplifiée des Odonates de Bretagne. Bretagne Vivante.

– (pdf) Libellules et Ascalaphes du sud de la Loire.

– (pdf) Libellules et demoiselles de Mazaugues

– (CeL). Les Libellules Rhodaniennes.

Galerie des Calopterygidae :