Les Ichneumonidae ont l’abdomen fixé près du centre du propodeum. Chez de nombreuses espèces, les femelles ont un ovipositeur très long, mais il peut être caché chez d’autres espèces. Les antennes sont longues et filiformes, toujours à plus de 16 articles. Les ailes des Ichneumonidae n’ont pas de cellule costale. La première cellule sub-marginale (cubitale) est fusionnée avec la première cellule discoïdale en une cellule discoïdo-cubitale ayant une forme de « tête de cheval ». Il y a 2 nervures m-cu sur l’aile antérieure. L’aile antérieure présente une petite cellule pentagonale appelée aréole. Les ailes antérieures ont un ptérostigma bien visible. Les Ichneumonidae sont des parasitoïdes qui pondent sur des larves d’insectes, majoritairement des chenilles de papillons, parfois des araignées. Ils ne pondent qu’un œuf par proie.


Critères de détermination des Ichneumonidae (ce qu’il faut distinguer sur les photos) :

  1. nervation alaire
  2. face : clypéus, mandibules

 

Anatomie d’un Ichneumonidae

Références pour l’identification des espèces :

– (pdf) Keys for the identification of British and Irish nocturnal Ichneumonidae. Gavin R.Broad.

– (pdf) Identification key to the subfamilies of Ichneumonidae (Hymenoptera). Gavin.R.Broad.

– (pdf) caractères de reconnaissance des Banchinae

– (pdf) caractères de reconnaissance des Ichneumoninae

– (pdf) caractères de distinction entre Ichneumonidae et Braconidae

Galerie des Ichneumonidae :