Les Coenagrionidae sont des Zygoptères de taille petite à moyenne, l’aile postérieure mesure entre 11 et 28 mm. Les ailes sont pétiolées, toujours hyalines et avec un ptérostigma en losange. La majorité des cellules alaires est rectangulaire. L’aile antérieure possède 2 nervures transverses anténodales (Nta). Les cellules discoïdales sont de forme trapézoïdales. La tête est deux fois plus large que longue, elle est noire et présente des taches oculaires ou une ligne claire soit en avant du vertex, soit en arrière du vertex. Les tibias sont fins (non dilatés) et sombres. Il y a un fort dimorphisme sexuel qui nécessite de décrire l’un et l’autre sexe.


Critères de détermination (ce qu’il faut distinguer sur les photos) :

  1. – la nervation alaire
  2. – le dessus de la tête
  3. – les motifs du thorax
  4. – les motifs de l’abdomen et les appendices abdominaux (cercoïdes)
  5. – les pattes

anatomie d’un Coenagrionidae (cliquer)

 

Références pour l’identification des espèces :

– Dijkstra, 2010. Guide des Libellules de France et d’Europe. Delachaux Niestlé.

– d’Aguilar, Dommanget & Préchac, 1985. Guide des Libellules d’Europe et d’Afrique du Nord. Delachaux Niestlé.

– Grand, Boudot & Doucet, 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Biotope, Mèze. 136p.

– Atlas des Libellules de la Manche. Les dossiers de Manche Nature. 2012

– Les libellules des Côtes d’armor. Guide Atlas ds Odonates.VivArmor Nature.

– (pdf) Clé des Coenagrionidae. Odonates Costarmoricains. VivArmor Nature

–  (pdf) Clé simplifiée des Odonates de Bretagne. Bretagne Vivante.

– (pdf) Libellules et Ascalaphes du sud de la Loire.

– (pdf) Libellules et demoiselles de Mazaugues

– (CeL). Les Libellules Rhodaniennes.

 

Galerie des Coenagrionidae :